Le mot des directeurs

- Créée il y a vingt ans par le Pr. M.-L. Demeester, cette formation a d’emblée fait preuve de son originalité en mettant l’accent sur les dimensions juridiques de la gestion de patrimoine -

Benjamin Mathieu 

Unknown-1_edited.jpg

Sandie Lacroix-De Sousa

Unknown-1_edited.jpg

Depuis 1994, le Master 2 Droit et gestion du patrimoine privé proposé à l’Université d’Orléans dispense une formation complète et transversale, marquée par une forte coloration juridique qui fait sa spécialité. Précurseur en la matière, ce diplôme est reconnu tant par les milieux universitaires que professionnels. Il fait partie des masters d’excellence sélectionnés par le magazine l’étudiant.

 

Chaque promotion est composée d’une vingtaine d’étudiants issus de M1 à forte coloration patrimoniale (droit patrimonial, droit notarial, droit privé général). La diversité des universités d’origine et des personnalités est la garantie d’une année riche intellectuellement et humainement. Les étudiants organisent chaque année de nombreux événements, parmi lesquels une conférence et un gala, qui permet notamment d’entretenir le réseau des anciens.

 

L’équipe enseignante est constituée d’universitaires et de praticiens reconnus, soucieux de transmettre leur expertise aux étudiants et de les préparer efficacement à l’entrée dans le monde professionnel.

 

Il s’agit de leur offrir une solide maîtrise des outils juridiques, financiers et fiscaux, de sorte qu’ils soient en mesure d’établir un bilan patrimonial, d’en faire une analyse pertinente, de formuler des préconisations adaptées à la situation familiale, professionnelle, patrimoniale et fiscale de chaque client, d’accompagner leur mise en œuvre.

 

La formation comprend 400 heures de cours en présentiel et s’achève par un stage de six mois. À l’issue, les diplômés sont recrutés au sein de cabinets indépendants, de banques privées, de compagnies d’assurances, de family offices, de cabinets d’expertise comptable ou d’études notariales. En raison de sa forte notoriété, des nombreux partenariats et des liens tissés depuis 1994 avec le monde professionnel, l’insertion est excellente.

 

En septembre 2018, le diplôme devient Master Droit et Ingénierie du Patrimoine. Cette nouvelle appellation exprime au mieux l’objet et le niveau de la formation dispensée : un ingénieur patrimonial conçoit, innove, conseille, réalise et dirige des projets ; il mobilise un ensemble de compétences techniques, juridiques, fiscales, économiques et financières. Elle est aussi la marque de l’adaptation de la formation aux besoins des recruteurs et aux préoccupations contemporaines des clients, ainsi qu’en témoigne la création de nouveaux cours et séminaires.

Ce renouvellement s'accompagne également d'un changement de direction puisqu'à compter de la rentrée 2018, Matthieu Robineau a choisi de céder sa place de codirecteur du Master. Il sera remplacé dans cette tâche par Benjamin Mathieu, maître de conférences à l'Université d'Orléans.

Sandie Lacroix-De Sousa et Benjamin Mathieu

Maîtres de conférences en droit privé, Université d’Orléans Directeurs du Master 2

Site conçu et mis en ligne par l'Association FRUCTUS du Master II D-IPAT

La qualité de membre est réservée aux étudiants, anciens étudiants et enseignants du master.